Monument Valley

Roadbook – Avant de partir

20 dollars d’entrée pour tous au parc, le pass « Beautiful » n’est pas utilisable

On perd 1 h en arrivant.

Voici un endroit mystique, mythique, unique et inoubliable… Vous pourrez facilement vous imaginer en plein cœur d’un grand western! Monument Valley fut d’ailleurs le décor naturel de nombreux films, dont certains ont été tournés avec le fameux John Wayne. Le site fait partie intégrante d’un territoire appartenant aux Indiens Navajos.

Spécialité culinaire : navajos (aussi le nom des indiens)

4*4

En arrivant sur le parking de l’hôtel The View voir à la 1ère cahute (il y en a 2 uniquement sur le parking).

Uniquement 4 personnes dans le 4×4 et le nom du guide qui était très bien est Martin Samaniego à à demander (navajo guide tour service tel : 602-790-1821)

Prendre le tour de 2h30 (80$) car on a bien le temps de profiter. Il s’arrête souvent pour les photos et on peut lui demander de faire un stop si on veut.

Cheval

Cette compagnie prend les enfants de 4 ans, sur cheval d’un parent (aussi pour les enfants de 8 ans). Voir s’ils prennent les enfants de 3 ans ?

Tour de durée variable

Monoliths: West Mitten Butte, East Mitten Butte & MerrickButte.

Points de vue Monument Valley : depuis le visitor center, John Ford’s Point, Artist Point.

Monument Valley ou « Tsé Bii’Ndzisgaii » en Navajo (la Vallée des Rocs) est située au cœur du territoire indien.  Durant les années 40, la vallée est devenue un véritable emblème du Wild Wild West grâce à Hollywood et aux films de John Ford.

Même si Monument Valley est entrée dans la légende par la porte du grand écran et ses cavalcades infernales, cette vallée magnifique n’en demeure pas moins une terre agricole.  Des familles Navajo y vivent encore, suivant des rites ancestraux, d’élevages de moutons et de chevaux, de culture de maïs, d’art artisanal.

Valley drive : – ouverte entre 6h et 20h30

La Monument Valley Scenic Drive est la route qui vous conduit tout droit au cœur des mythiques buttes, aiguilles et mesas de Monument Valley.

À l’arrivée, on doit payer pour entrer dans la réserve (20$/véhicule/4 adultes, 6$ personne additionnelle et gratuit pour les enfants de 6 ans et moins).

Ensuite, l’idéal est de vous rendre au Visitor Center pour en apprendre plus sur la nation Navajo et pour vous procurer des brochures et cartes du site. Vous pourrez également y acheter des souvenirs de type artisanat autochtone et même manger sur place (attention, le restaurant est réservé exclusivement aux clients de l’hôtel après 19h, heure locale).

D’une longueur d’environ 27 kilomètres, la Monument Valley Scenic Drive est non pavée et elle n’est pas accessible à tous types de véhicules. Seules les voitures plus grosses ou de type 4X4 peuvent y accéder. Avec une petite voiture, vous risquez de l’abîmer car la route est très cahoteuse. Attention, vous devrez vous procurer un permis au Visitor Center si vous vous y rendez avec votre véhicule.

Si vous ne pouvez la parcourir par vos propres moyens, quelques possibilités s’offrent à vous : soit vous réservez une place à bord d’un tour organisé par une des entreprises du secteur, soit vous négociez sur place un tour privé avec un guide Navajo en 4X4, à pied ou à cheval. Les kiosques des guides sont dans le stationnement.

Le point de vue le plus célèbre est le John Ford Point, nommé ainsi en l’honneur de John Ford, un grand réalisateur de films américains (1920 à 1960) qui adorait cet endroit. Plusieurs autres points de vue sont aussi intéressants comme celui des Three Sisters, le Camel Butte ou le Elephant Butte, pour ne nommer que ceux-ci. Le soir au coucher du soleil, la vallée prend les plus belles teintes de rouge et le spectacle est flamboyant, inoubliable ! On peut l’observer à partir du Visitor center. Avis aux photographes !

Le Visitor Center est ouvert tous les jours de 6h à 20h, du 1ermai au 30 septembre, et tous les jours de 8h à 17h, du 1er octobre au 30 avril. Il est fermé le jour du Thanksgiving (4e jeudi de novembre), le jour de Noël et le 1er janvier.

La Monument Valley Scenic Drive est accessible tous les jours de 6h à 20h30, du 1er mai au 30 septembre, et de 8h à 16h30, du 1er octobre au 30 avril.

Les buttes rocheuses quand elles sont plus hautes que larges s’appellent «   butt » et quand elles sont plus larges que hautes « mesa ».

Il faut compter entre 2h00 et 3h00 pour faire la Valley Drive tout en profitant des paysages et des pauses photos.

A 100m du John Ford point, le ranch nous propose une initiation à 5 dollars pour les enfants, le cours d’initiation permet aux enfants n’ayant jamais ou très peu pratiqué d’équitation de s’initier de façon progressive.

Goulding’s Trading Post Museum

Adresse : 1000 Main Street Monument Valley, Monument Valley, UT 84536

Numéro de téléphone : 435  727-3231

Musée sur la vie dans l’ouest et le cinéma

BLUFF FORT HISTORIC SITE

Cette ville est née d’une expédition lancée en 1879 visant à remplir l’espace et coloniser les endroits encore inhabités. Un ordre de mission fut établi par l’église des Mormons pour aller coloniser les abords de la rivière San Juan.

Ici, vous en découvrirez davantage sur la vie des soixante-dix familles de Mormons (250 personnes, des familles principalement : 80 chariots, 100 vaches et chevaux…)  qui quittèrent la communauté d’Escalant en Utah pour venir s’établir à Bluff vers les années 1880 et sur les raisons et conditions de leur voyage très difficile. Après 6 mois de voyage et de multiples difficultés, ils arrivèrent à Bluff en 1880. Ils se posèrent et partagèrent le territoire en lots.

Vous pourrez vous promener autour du Fort Bluff, qui a été reconstruit et restauré grâce aux efforts de l’organisation locale, la Fondation Hole in the Rock. Sur le site, vous aurez l’occasion d’en apprendre plus sur les expériences de ces pionniers, sur leur ingénierie étonnante et sur leur vie dans le désert. Vous pourrez y voir un court métrage informatif, admirer un wagon entièrement chargé, des reconstitutions des habitations de l’époque, des photos des premiers résidents, entrer dans un authentique Hogan Navajo (maison traditionnelle), vous déguiser de vêtements traditionnels des pionniers et même acheter quelques souvenirs à la boutique de cadeaux. L’admission est gratuite, mais les dons sont grandement appréciés. Ouvert du lundi au samedi de 9h à 18h et le dimanche de 13h à 17h.

550 Black Locust Ave, Bluff, UT 84512, États-Unis

Fermé le jour de Thanksgiving (4e jeudi de novembre) et du 22 décembre au 3 janvier.

550, EAST BLACK LOCUST AVENUE,

BLUFF / 435-672-9995

WWW.BLUFFFORT.ORG

A 5 km de Bluff, les pétroglyphes de Sand Island sont ouverts à tous.

Forrest Gump point

Latitude : 37.093868, Longitude : -110.002284 Miles Marker 13

Et Forrest Gump s’est arrêté et s’est retourné vers ses fidèles pour leur dire : « Je suis très fatigué, je vais rentrer chez moi maintenant » (“I’m pretty tired. I think I’ll go home now”).

Après trois ans, deux mois, quatorze jours et seize heures à courir à travers les Etats-Unis, au départ de Varnville (Caroline du Sud), le héros du film de Robert Zemeckis a stoppé sa course à quelques kilomètres de Monument Valley.

C’est le panorama parfait, l’équilibre entre la route, la mythique US 163 au premier plan, et les buttes et mesas de Monument Valley au loin.

Gooseneck state park 

UT-316 Mexican Hat, UT 84531- 37.174436, -109.927204

ATTENTION : le pass America n’est pas accepté (5$ par véhicule).

Ce parc, créé en 1952, est assez petit mais très spectaculaire.

La rivière San Juan qui prend sa source dans le Colorado et se jette dans le Lac Powell, s’est frayée ici un chemin dans la roche, creusant au fil des siècles d’impressionnants méandres qui peuvent atteindre 300 mètres de profondeur et formant une série de virages serrés, des Goosenecks (cols de cygne).

Ce travail d’érosion a commencé il y a plus de 300 millions d’années…

Il n’y a qu’un seul point de vue dans ce parc, accessible en voiture.

Compter environ 1 h de visite.

Valley of the Gods

Au croisement entre la UT261 et la UT163, continuer sur la piste de terre d’environ 20 kms qui serpente milieu des pitons rocheux, aiguilles et autres buttes caractéristiques.

Temps de visite : compter 2 heures

Peut-être moins spectaculaire et moins iconique que Monument Valley, le site est gratuit, la route qui le traverse est en bon état (hommage aux nids de poules de MV, parfois difficiles à assumer sans 4×4, surtout au retour) et surtout, moins de foule et moins exploité que son voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *